Salon de l’apprentissage et de la voie professionnelle – 03 avril 2024 – 10h à 16h – Campus François d’Assise Bordeaux

Le choix de l’apprentissage

L’apprenti(e) est un.e salarié à part entière.

À ce titre, les lois, les règlements et la convention collective de la branche professionnelle ou de l’entreprise lui sont applicables dans les mêmes conditions qu’aux autres salariés, sauf dispositions légales et/ou réglementaires relatives aux jeunes travailleurs de moins de 18 ans

    Qui peut suivre une formation en apprentissage ?

    • Les jeunes âgés de 16 à 29 ans révolus.

    • Certains publics peuvent entrer en apprentissage au-delà de 29 ans : les apprentis préparant un diplôme ou un titre supérieur à celui obtenu, les travailleurs en situation de handicap (sans limite d’âge), les sportifs de haut niveau, les personnes ayant un projet de création ou de reprise d’entreprise.

    À noter : les jeunes de moins de 15 ans ayant achevé le premier cycle de l’enseignement secondaire (fin de 3e) peuvent commencer à exécuter un contrat d’apprentissage dès lors qu’ils ont atteint l’âge de 15 ans et un jour.

    Le contrat

    Le contrat d’apprentissage peut prendre la forme d’un contrat à durée indéterminée ou d’un contrat à durée déterminée.

    S’il s’agit d’une période indéterminée, le contrat d’apprentissage dure le temps de la formation, puis se transforme en CDI de droit commun (sans période d’essai).

    Si le contrat est à durée déterminée, il dure le temps du cycle de formation.

    La période probatoire, communément appelée période d’essai, correspond aux 45 premiers jours travaillés, consécutifs ou non, en entreprise effectués par l’apprenti (Loi du 27 août 2015 relative au dialogue social et à l’emploi JO du 18, art 52 et 53).

    Les avantages d’être apprenti(e)

    • Apprendre un métier en alternant période de formation au CFA et formation pratique en entreprise
    • Acquérir une expérience professionnelle dans le métier choisi
    • Suivre une formation gratuite et être rémunéré tous les mois
    • Obtenir un diplôme reconnu ou une qualification professionnelle